REVUE D'APPROPRIATION DU CdCF
Thème : Fourmi cybernétique II BTS Microtechniques 2000-2002
Page 2/3
On décrit ici les solutions retenues pour l'élaboration des avant-projets sommaires. Chaque solution est critiquée du point de vue de sa capacité à respecter les fonctions du CdCF. On note d'emblée si des essais complémentaires, des calculs, des recherches, des études doivent être effectués pour permettre à la prochaine revue de faisabilité (fin mars) de choisir entre ces différentes solutions.
Solutions retenues pour les avant-projets sommaires
Solution n°1
Rameur

Solution "rameur" (même système que le prototype déjà réalisé par la précédente promotion).

Le moteur-réducteur sera à priori celui du servomoteur (référencé 0234 508-15 page 560 catalogue Conrad 2001).

Respecter les contraintes de développement spécifiées page précédente.

Solution n°2
Coccinelle

Système reprenant celui du jouet "Coccinelle Tomy-Comics" en ajoutant une paire de patte. La marche en tripode alterné est obtenue grâce au basculement de la paire de pattes du milieu qui est soumise à l'effort de la bielle commandée par le moteur et dont l'axe peut s'incliner latéralement. Ce basculement permet de soulever le corps tantôt en prenant appui sur le sol à gauche, tantôt à droite. Les paires de pattes avant et arrière ne font, quant à elles, qu'avancer et reculer.

Le jouet "Scarabée Mac'Donald" utilise la même technique, le basculement étant obtenu cette fois grâce à une petite bosse située sur la patte et qui vient prendre appui sur la bielle commandée par le moteur. Cette deuxième solution parait moins intéressante.

Le moteur utilisé sera à priori le micro-motoréducteur (référencé 0242 543-15 page 566 catalogue Conrad 2001).

Solution n°3
Pattes verticales + tringles et came à rainure

Dans cette solution, les quatre pattes avant et arrière sont indépendantes. Elles sont articulées autour d'un axe horizontal et se déplacent dans un plan vertical. Elles sont reliées à l'aide de tringles à un palonnier commandé par un système bielle-manivelle entraîné par le micro-motoréducteur.

La paire de pattes du milieu bascule à gauche ou à droite grâce à des leviers commandé par une came à rainure entraîné par le micro-motoréducteur. Une deuxième bielle permet de faire avancer et reculer cette paire de pattes centrale.

Solution n°4
Spider

Cette solution a été trouvée sur internet.

Les pattes se déplacent dans un plan vertical. Elles sont commandées par un excentrique et guidées dans un trou oblong afin d'obtenir le mouvement correct.

L'ensemble est entraîné grâce au moteur-réducteur du servomoteur (référencé 0234 508-15 page 560 catalogue Conrad 2001) par l'intermédiaire de pignons droits.